Bons plans,  Design cuisine

Comment bien amenager sa cuisine ?

Les idées pour aménager la cuisine sont très nombreuses actuellement. Toutefois, vous devez bien les choisir si vous visez l’optimisation de cet espace. N’oubliez pas l’existence de certaines règles permettant de procéder à un aménagement fonctionnel de ce dernier. Elles peuvent généralement s’harmoniser avec vos usages.

Faciliter la circulation dans la pièce

La cuisine a acquis une certaine importance depuis quelques années. Peu importe sa taille, qu’elle soit dépendante d’une autre pièce ou non, elle doit toujours être implantée selon vos propres habitudes. Votre manière de cuisiner compte également tout comme vos préférences en la matière. N’omettez pas les différentes règles pour que votre cuisine puisse se démarquer par son aspect agréable et son côté fonctionnel.

La première règle de facilitation de la circulation ne doit jamais être négligée qu’il concerne l’aménagement de cuisine équipée ou non équipée. Pour qu’elle soit bien fonctionnelle, vous devez avoir la possibilité d’y circuler sans aucune difficulté. En vue de l’optimisation des mouvements que vous réalisez en cuisinant, vous devez respecter la règle du triangle d’activité.

Elle concerne les équipements que vous utilisez, sans oublier les surfaces de préparation. En d’autres termes, le réfrigérateur, les placards, le plan de travail ainsi que les plaques et l’évier doivent toujours être faciles d’accès.

Le mieux est qu’ils puissent imiter la forme d’un triangle. En général, vous ne devez pas faire plus de quatre pas pour concocter un repas basique. De façon plus concrète, le périmètre doit mesurer 2 m avec un plan de travail ne surpassant pas 1,10 m.

Conserver l’essence de la pièce

La façon dont une cuisine a été implantée varie selon le fait qu’elle dispose ou non d’un ilot central. Il faut savoir que l’installation de ce bloc ne doit pas se faire sur un coup de tête. Vous devez dans un premier temps analyser sa nécessité dans la pièce et considérer la configuration de cette dernière.

L’essentiel est que vous conservez l’essence même de votre cuisine. Elle doit être implantée de manière simplifiée pour rendre plus naturelle la circulation dans la pièce. En guise d’exemple, il y a le genre de cuisine qui imite la forme d’un couloir. La linéarité de son implantation est préconisée dans ce cas.

L’ajout d’un ilot central ne ferait que déranger le passage. Par ailleurs, si votre cuisine se distingue par sa grande largeur, le respect du triangle d’activité est bien réalisable. Il est à noter l’existence de certains aménageurs de cuisine qui n’apprécient pas le parallélisme. Selon eux, il n’est pas du tout pratique compte tenu du manque de fluidité dans les mouvements du cuisinier.

Néanmoins, si vous désirez implanter en L ou en U votre cuisine, vous devez prendre en compte sa forme d’origine. Pour une meilleure fonctionnalité de cette pièce, il vaut mieux ne pas procéder à la modification de son implantation.

Utiliser des matériaux faciles à entretenir

La vie en cuisine se relate par la préparation de repas, mais aussi par le nettoyage de la vaisselle et de la pièce même. Vous devez entretenir le plan de travail sans oublier les divers équipements de cette dernière. De ce fait, vous devez toujours choisir avec minutie les matériaux composant votre cuisine.